Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

‎20 Elul 5779 | ‎20/09/2019

Scroll to top

Top

Tel Aviv, ville blanche façonnée par le Bauhaus

Tel Aviv, ville blanche façonnée par le Bauhaus

RENDEZ-VOUS EN FRANÇAIS, CON PASCAL ROY – Créée en 1919, il y a tout juste 100 ans, par l’architecte Walter Gropius dans la République de Weimar, l’école Bauhaus a marqué Tel Aviv de son empreinte. En effet, de nombreux élèves issus de ce mouvement, fuyant la montée de l’antisémitisme et le nazisme, s’installèrent en Terre Sainte, où ils côtoyèrent d’autres architectes venant d’autres courants, comme ceux de Le Corbusier, d Erich Mendelsohn, etc. Tous voyaient dans cette cité l’espoir d’une société nouvelle et partageaient les idéaux sociaux du sionisme et les mêmes priorités architecturales : simplicité des lignes, style dépouillé sans fioritures et fonctionnalité. Le Bauhaus incarne physiquement le sionisme dans une ville qui compte le plus grand nombre de bâtiments de ce style au monde, soit 4 000 édifices, une singularité, avec les autres expressions du mouvement moderne, qui a contribué au classement de la « ville blanche » au patrimoine mondial de l’Unesco